Katia Fache : "La formation plurimédia de l'EFJ nous rend compétents dans les différentes formes du journalisme"

Guid'Formation | 15.04.2016 à 12h07 Mis à jour le 26.04.2016 à 11h27
image

Katia Fache est actuellement Responsable Editoriale du pôle Social Media - Lifestyle - Société de marieclaire.fr.
 
Guid’Formation : Quel était votre projet professionnel en choisissant de faire une école de journalisme en 2010/2012 ?
Katia Fache : Je n’avais pas de projet professionnel bien défini. Avant le journalisme, j’ai fait une licence d’Histoire de l’art. J’envisageais de m’orienter vers la presse culturelle mais sans trop d’idées.
 
Guid’Formation : Pourquoi avoir choisi l’EFJ ("l'Ecole du nouveau journalisme") ?
K.F. : Parce que l’école appartient au groupe EDH. Je trouvais cela rassurant. Je marche souvent au feeling. J’ai passé des tests et entretiens dans d’autres écoles et je n’ai pas eu le même ressenti. C’était plus froid, plus impersonnel. L’EFJ a un côté « familial » où chacun peut s’épanouir à sa manière.
 
Guid’Formation : Quels sont pour vous les trois atouts de l’EFJ, après expérience ?
K.F. : Le fait que ce soit une petite école où on a le sentiment d’avoir des cours presque individuels, puis la formation plurimédia qui nous rend compétent dans les différentes formes de journalisme. Et enfin, le fait que les profs soient des professionnels et agissent comme tels avec les élèves pour créer de vraies situations pro.
 
Guid’Formation : Quel est le diplôme que vous avez obtenu et quelles sont les compétences que vous avez acquises ?
K.F. : J’ai un diplôme de journaliste plurimédia car j’ai reçu une formation en presse écrite, radio, TV. Côté compétences, j’ai surtout appris en radio et TV (faire une émission de radio, une chronique au micro, des montages vidéo, poser sa voix sur des images). Des actions qui m’étaient totalement inconnues et qui m’ont servi dans ma vie professionnelle.
 
Guid’Formation : Quel est le poste que vous occupez aujourd’hui ?
K.F. : Je suis responsable éditoriale du pôle Social Media – Lifestyle – Société de marieclaire.fr. Les sujets font références aux femmes (droits des femmes, ripostes, contestations, injustices). Sur les réseaux sociaux, ce sont des sujets de type « buzz ».
 
Guid’Formation : Quelles sont les expériences qui vous ont conduite à ce poste ?
K.F. : J’ai commencé par un stage sur le site marieclairemaison.com en 2010. Spécialisée dans le design du XXe siècle pendant mes études d’Histoire de l’art, j’avais trouvé le lien parfait avec le journalisme. A la suite de cela, j’ai fait mon stage de fin d’études en agence de presse en temps qu'attachée de presse, juste pour m'ouvrir des débouchés au cas où je ne trouverais pas de travail en journalisme après les études. L'agence de presse m'a embauchée, puis je suis revenue sur marieclairemaison.com en tant que rédactrice web lorsque celle qui occupait le poste a démissionné. J'y ai passé plus de 3 ans avant d'arriver sur le site marieclaire.fr en tant que responsable éditoriale du pôle Social Media - Lifestyle - Société. Durant les 3 ans sur marieclairemaison.com, j'ai eu de plus en plus de responsabilités qui m'ont conduite à élargir mon expérience. Je souhaitais aussi changer de domaine, car étant très connectée à l'actualité et aux réseaux sociaux, cela devenait une vraie envie d'écrire en lien avec ces domaines. J'aime toujours la déco, mais maintenant elle fait uniquement partie de mes plaisirs perso et non plus du travail. 
 
Guid’Formation : Quels conseils donneriez-vous aux bacheliers qui veulent se lancer dans des études de journalisme ?
K. F. : Suivez votre instinct et ce que vous aimez car quand on aime ce qu’on fait, on est bon et on est capable de tout.
 
Propos recueillis par Nathalia Kapferer