Les écoles de commerce

image
Les formations en école de commerce se déroulent sur 3, 4 et parfois 5 ans et débouchent, la plupart du temps, sur l’obtention d’un Master en management. Certaines ne sont accessibles qu’à Bac +2. D’autres, en revanche peuvent être intégrées immédiatement après le Bac. Elles offrent aux étudiants un enseignement transversal en management et des spécialisations dans les différents aspects de la gestion d’entreprise.

 
 
Une formation concrète
 
Si vous êtes tenté par une école de commerce, sachez que votre formation en maths, vos capacités d’analyse et votre rigueur seront de précieux atouts pour passer la barre de l’admission. Un bon niveau en langue est également indispensable.
Veillez à vérifier la qualité des écoles que vous visez, toutes ne se valent pas. Le visa du ministère de l’Education Nationale, l’agrégation de la Conférence des Grandes Ecoles constituent de sérieuses garanties, au même titre que les labels internationaux EQUIS, AMBA ou AACSB. Le rattachement d’une école à une CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) est également un excellent atout en matière d’insertion professionnelle.
Ces établissements fournissent de solides enseignements en matière de gestion, de finance, de marketing, de management. Ils préparent principalement leurs étudiants à occuper des postes de cadres au sein de grandes entreprises, à développer leur esprit entrepreneurial et à mener des carrières à l’international.

 
Les principales spécialités

Même si les écoles de commerce sont plutôt généralistes, bon nombre d’entre elles proposent en 2e ou 3e année des spécialisations pour se distinguer dans le paysage académique. Parallèlement aux options courantes (marketing, finance, gestion, etc.), certaines écoles offrent des spécialités thématiques ou sectorielles supplémentaires liées à des partenariats avec des entreprises, capitalisant ainsi sur des pôles d’expertise. Par exemple, alors que certains mettent l’accent sur le développement durable et la « supply chain », d’autres insistent sur l’entrepreneuriat, le marketing du luxe ou le management du sport.
 

Les atouts des écoles de commerce

Un cursus ouvert sur le monde

Stages, partenariats, double diplôme, séjours d’études à l’étranger… les écoles de commerce favorisent la mondialisation de leur formation. L’expérience à l’international est devenue un pré-requis indispensable pour accéder à des postes prestigieux et les écoles l’ont bien compris. Aujourd’hui, elles proposent, voire imposent, des séjours variant de 6 mois à 1 an. Les destinations sont nombreuses et variées grâce aux partenariats signés avec des universités étrangères.

Une formation concrète

Le programme des grandes écoles de commerce dispense un enseignement pratique, proche des besoins actuels du marché et ponctué d’interventions de professionnels. Grâce aux nombreux stages, aux contrats d’apprentissage et aux propositions de double diplôme, les étudiants ont les cartes en main pour entrer sereinement sur le marché du travail.

Une pédagogie et un encadrement d’excellence

Contrairement à l’université, les étudiants des écoles de commerce sont bien encadrés par le corps enseignant mais également par les différents acteurs pédagogiques et administratifs. Des professeurs attentifs et motivants, une équipe dévouée pour un confort d’études inégalable.
L’encadrement festif est lui aussi de mise grâce au BDE (bureau des élèves), au BDS (bureau des sports) et aux événements organisés toute l’année : voyage, compétitions professionnelles, soirées, etc. Tout a été pensé pour que les étudiants passent leurs cursus dans un cadre joyeux et agréable.

Les écoles post-Bac et post-prépa

En fonction de votre profil et de vos attentes professionnelles, vous pouvez faire le choix d’intégrer une école de commerce post-Bac ou une école post-prépa.

 
Les premières sont accessibles par concours l’année du Bac. L’admission finale dépend, bien entendu, de la réussite à cet examen national. Moins réputées que les écoles post-prépa, les écoles post-Bac, au travers de leurs programmes Bachelor (3 ou 4 ans) ou grande école (5 ans) proposent des programmes de qualité sans passer par le difficile épisode de la classe prépa.
Ce type d’établissement vous conviendra si vous désirez trancher au plus vite avec les enseignements théoriques du lycée et intégrer un programme professionnalisant et international au plus vite. Plusieurs concours vous permettent d’intégrer l’une de ces écoles, parmi les plus connus : TEAM,  Atout +3, SESAME, PASS, ACCES, PRISM, Pôle ESG, EGC.

 
Les écoles post-prépa sont accessibles après un Bac +2. Si la prépa reste la voie royale pour les intégrer, le profil des étudiants est de plus en plus hétéroclite. Ainsi aujourd’hui, près d’un tiers des admis est recruté après avoir suivi un DUT, un BTS ou la fac (renseignez-vous, car certaines écoles ne recrutent pas en dehors des voies préparatoires). Ces cursus s’adressent à ceux qui se sont laissés le temps de la réflexion (durant deux années d’études ou plus) et ceux qui visaient un établissement bien précis, souvent prestigieux. Deux bases de concours vous permettent d’intégrer l’une de ces écoles : la BCE et Ecricome.